By-pass gastrique Abroad – Plastic & Cosmetic Surgery Abroad

Le by-pass bilio-pancréatique déviant avec ou sans fermeture duodénale (opération Scopinaro) est aujourd'hui la technique la plus efficace pour perdre du poids et pour la réduction des taux d'obésité récurrente. Lors de cette technique on fait un by-pass d’une partie de l’intestin grêle, qui absorbe la nourriture consommée. Le fait que la grande majorité de l'intestin grêle se trouve privée des sécrétions biliaires et pancréatiques (riches en enzymes digestives) crée une mauvaise absorption de certains aliments, surtout des graisses, d'où un amaigrissement sans restriction apparente dans l'alimentation.

Have this operation in Greece

only €8.500 for this procedure!

About By-pass gastrique

Le by-pass bilio-pancréatique déviant

Informations utiles concernant Le By-pass gastrique:

Durée de l’opération:
2.5 h - 4.5 h
Anesthésie:
Générale
Séjour à l’hôpital:
4 – 6 jours
Retour à l’activité normale:
Au bout d’une semaine

Le by-pass bilio-pancréatique déviant avec ou sans fermeture duodénale (opération Scopinaro) est aujourd'hui la technique la plus efficace pour perdre du poids et pour la réduction des taux d'obésité récurrente. Lors de cette technique on fait un by-pass d’une partie de l’intestin grêle, qui absorbe la nourriture consommée. Le fait que la grande majorité de l'intestin grêle se trouve privée des sécrétions biliaires et pancréatiques (riches en enzymes digestives) crée une mauvaise absorption de certains aliments, surtout des graisses, d'où un amaigrissement sans restriction apparente dans l'alimentation. Le patient a une vie meilleure que celle avec anneau gastrique, parce que les effets négatifs des techniques de restriction (vomissements, difficulté à avaler etc.) sont réduits, mais ils peuvent se manifester, surtout après la prise de nourriture grasse ou de desserts. De la diarrhée et du gargouillis de l'estomac (borborygmes) sont aussi possibles. Ces patients doivent prendre des vitamines, des compléments (vitamine du complexe B, acide folique), du calcium et des comprimés de fer à vie. S’ils ne suivent pas ces recommandations, cela conduira à l'anémie, à l'hyperparathyroïdie secondaire et à l'ostéoporose. Un autre avantage de cette technique est qu'elle permet l'examen du reste de l'estomac par le biais d'un gastroscope. Des incisions chirurgicales ne se font pas lors de cette procédure comme elle peut se réaliser par laparoscopie et avec robot. Le patient reste dans l'hôpital pendant 3 ou 4 jours. Il est possible qu’il y ait certaines complications immédiates (écoulement anastomique, hémorragie) qui peuvent être traitées de façon conservatrice ou par une nouvelle opération. Globalement, le taux des complications est de 4 à 6%. Le pourcentage des patients satisfaits des résultats de la procédure est élevé (90 – 95%).

By-pass Roux-en-Y

La principale différence entre cette opération et l’opération précédente est que le fond de l’estomac reste (pas de gastrectomie effectuée). Dans le compartiment de l’estomac supérieur une poche gastrique est confectionnée, qui est complètement séparée de l’autre partie de l’estomac et est reliée par anastomose à la partie médiane de l'intestin grêle par un Roux-en-Y.

La modification de cette technique et l'inclusion du duodénum a eu comme résultat la préservation du pylore et une réduction significative des complications liées à cette méthode, comme cette modification réduit considérablement les symptômes du syndrome dumping aigu et ulcères anastomiques. La procédure résulte en une plus grande et plus durable perte de poids (65% au moins de perte de poids en moyenne au cours de 5 ans ou plus). Elle est habituellement accompagnée d’une cholécystectomie. Du point de vue technique, c'est une procédure très compliquée qui cause des troubles métaboliques plus grands que ceux causés par les techniques déjà mentionnées.

Contact Us

Please feel free to contact us using the following numbers or the contact form:
Tel.: +44 (0)20 3318 5357
Fax : +44 (0)20 3004 1756





Selected Services

Your shopping cart is empty

Latest News

16 NOVEMBER

Study Links Breast Reduction To Reduced Back Disorders

According to new research presented at the American Society of Plastic Surgeons (ASPS) Plastic Surgery 2009 conference, Oct. 23-27, in Seattle, women who have breast reduction surgery may be at a d...

25 JUNE

Nose Job Recipients May Want To Consider Chin Augmentation As Well

In order to ensure an aesthetically-balanced face, surgeons performing rhinoplasty should also assess the patient's need for chin augmentation, according to new research presented at the 2009 Ameri...

Payment-icons